mercredi 30 octobre 2019

Les quatre accords toltèques. Premier accord : Que votre parole soit impeccable (troisième partie). Hommage au magasin de prestidigitation « Magic Dream ».




L'affiche du Gala de Bienfaisance pour "Magic Dream".



Je dédie cet article à la boutique de prestidigitation "Magic Dream" dont j’ai vu hier avec émerveillement l’extraordinaire gala de bienfaisance où se sont produits la plupart des grands magiciens de langue française actuels : Antonio, David Stone, Eric Antoine, Les French Twins, Gus, Caroline Marx, Bernard Bilis, Mathieu Stepson, Alain Choquette. 

Je comparerai le magasin de magie "Magic Dream" à l’oiseau phénix de la mythologie grecque. Le phénix est un symbole de l'immortalité et de la résurrection. En effet, il serait mort puis ressuscité dans les flammes, d'où la formule « renaître de ses cendres ». Je suis certain qu'il en sera de même pour le magasin "Magic Dream" et qu'après le terrible incendie du mois d'août, il va ressusciter, encore plus beau, encore plus durable, encore plus fort, encore plus "magique", tout simplement parce que, comme il est affirmé dans le livre Les quatre accords toltèques, chaque être humain est un magicien et que chacun des participants au gala de bienfaisance, qui a eu lieu hier, a contribué par sa présence, par sa parole, par son pouvoir, à la future résurrection de "Magic Dream".

Cet article est la suite de celui-ci. 

Chaque être humain est un magicien. Par notre parole, nous pouvons soit jeter un sort à quelqu'un, soit l'en libérer. Exemple : je vois un ami et lui fais part d'une opinion : Tiens ! La couleur de ton visage est celle des gens qui vont avoir le cancer. S'il écoute cette parole et s'il est d'accord avec, il aura un cancer dans moins d'un an. Telle est la puissance de la parole.

Au cours de notre domestication, nos parents et frères et sœurs ont émis des opinions sur nous, sans même y réfléchir. Nous avons cru ces opinions et vécu dans la peur qu'elles véhiculaient, comme de ne pas être assez bon en natation, en sport ou en écriture.

Quelqu'un exprime une opinion : Regarde cette fille comme elle est moche ! La fille en question entend cela, croit qu’elle est laide et grandit avec l’idée qu’elle n’est pas belle. Peu importe qu'elle le soit ou non ; tant qu'elle est d'accord avec cette opinion, elle croira qu'elle est laide. Elle subit l'influence d'un sort.


Si elle réussit à capter notre attention, une parole peut pénétrer notre esprit et changer toute une croyance, en mieux ou en pire. Autre exemple : peut-être croyez-vous être stupide, et peut-être même le croyez-vous depuis toujours. Voilà un accord qui peut être vraiment vicieux et vous conduire à faire de nombreuses choses ne servant qu'à vous prouver votre stupidité. Vous effectuez quelque chose puis vous pensez : Si seulement j'étais intelligent..., mais je dois être stupide sinon je n'aurais jamais fait cela. Votre pensée s'agite dans tous les sens et vous pouvez passer des jours à être sous l'influence de cette croyance en votre propre stupidité.


Puis, un jour, quelqu'un capte votre attention et, par sa parole, vous fait découvrir que vous n'êtes pas stupide. Vous croyez cette personne et vous concluez un nouvel accord. Résultat : vous ne vous sentez plus stupide et vous n'agissez plus stupidement. Un sort est rompu, par la seule puissance de la parole.

Inversement, si vous croyez être stupide et que quelqu'un capte votre attention et vous dise : Oui, tu es vraiment la personne la plus stupide que j'aie jamais rencontrée, l'accord initial sera renforcé et deviendra encore plus puissant. 

Voilà. C’est tout pour aujourd’hui. Amitiés à tous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire