vendredi 16 septembre 2016

5 tours de mentalisme “In Which Hand” (Dans quelle main) avec l’électronique



J'utilise Sixth Sense qui est un détecteur à la fois très simple et très fiable


Je continue ma série sur l’électronique en mentalisme !

Il existe de nombreuses façons de réaliser le tour “In Which Hand” afin de  savoir dans quelle main votre spectateur a dissimulé un petit objet. Aujourd’hui, je ne vous propose que des versions électroniques, plus coûteuses mais souvent plus fiables.

1) Sixth Sense v.2,5 (Hugo Shelley) (320 euros)

Sixth Sense vous permet grâce à un détecteur électronique de localiser une pièce (aimantée) qui se trouve dans la main fermée du spectateur. Vous pouvez même savoir si le côté pile ou le côté face de la pièce est tourné vers le haut en fonction des pulsations du détecteur.

2) UFO 4 (Labco Magic) (700 euros)
Pour moi, un des plus performants et des plus fiables détecteurs électroniques d’objets. Il bénéficie de la technologie des puces RFID. Il permet de détecter un maximum d’objets, un sachet de thé parmi d’autres, un symbole ESP choisi par un spectateur, une pièce, une boule, etc.

3) Probe Rhinesense mk 4 (500 dollars) (pour l’instant, l’objet n’est plus en stock)
On remet à un spectateur un paquet de cartes ESP. Le mentaliste a le dos tourné pendant que le spectateur met une des cartes dans sa poche. Le mentaliste se retourne et  devine tout de suite  celle qu’il a choisie. Un tour créé par Dave Everett et Sean Taylor.

4) Finders Keypers : (ProMystic ) (399 dollars)
Le mentaliste devine dans quelle main fermée se trouve une clé.

5) I-Know (Magic Wagon)  (420 euros)
Un tour formidable qui a de nombreuses possibilités. La caractéristique de ce produit est que vous pouvez désormais réaliser cet effet à l’autre bout de la pièce et avec des objets empruntés.
I-Know est un appareil électronique qui fait tout le travail pour vous, dans des conditions honnêtes :
 - Il vous permet d’utiliser des objets ordinaires qui peuvent être empruntés aux spectateurs (pièces, bagues, clés, etc.) .
 - Vous n’êtes absolument jamais à côté du spectateur durant la représentation.
 - L’effet peut être immédiatement répété avec d’autres objets empruntés.
 - Grâce au boîtier vibrant, vous pouvez présenter le tour avec les yeux réellement bandés.

Il permet un effet incroyable  de « In which hand » :  pendant que le magicien a le dos tourné, un spectateur est invité à cacher un billet plié dans une main et une bague dans l’autre. Sans se retourner, le magicien est capable de révéler dans quelle main se trouve le billet et dans laquelle se trouve la bague !

Voilà. C’est tout pour aujourd’hui. Amitiés à tous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire