jeudi 21 décembre 2017

Parfois, seulement parfois…




Sans commentaire.


Une traduction très mauvaise d’un article du site « Rincon el Tibet » mais je le trouve intéressant. A vous de voir.
Parfois, seulement parfois… Se retirer en ordre de retraite, ce n’est pas céder, et s’opposer, ce n’est pas agresser. Changer, ce n’est pas être versatile et renverser les choses n’est pas les détruire. 
Être seul, ce n’est pas se mettre à l’écart et le silence ne signifie pas que l’on a rien à dire.
Rester tranquille, ce n'est pas de la paresse et survivre, ce n’est pas de la lâcheté.
S’enfouir, ce n'est pas se noyer, et reculer, ce n’est pas fuir. Ce n’est pas parce que vous titubez que vous tombez et vous ne gagnez pas votre paradis en souffrant. Et les condamnations ne sont pas éternelles, et vous ne mourrez pas de pardonner.
Parfois, seulement parfois… vous devez être capable de lâcher prise. Abandonnez-vous, laissez couler, laissez le vent changer de direction, fermez les yeux et ne dites rien.
Voilà. C’est tout pour aujourd’hui. Amitiés à tous !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire