mercredi 14 mars 2018

Compte rendu des « Mardis de la magie » du 13 mars 2018.






Le salut des magiciens à la fin des  « Mardis de la magie » !




Les Mardis de la magie ont lieu d’habitude depuis des années tous les quinze jours le mardi à 20 heures au Théâtre du Gymnase Marie Bell dans le dixième arrondissement de Paris. Mais à présent, c’est la révolution, les Mardis de la magie ont dû déménager pour cause de travaux dans le théâtre du gymnase Marie Bell. Ils se déroulaient hier soir à la Chapelle des Lombards (19 rue de Lappe, Paris 11). Tout d’abord un grand bravo à la direction de La Chapelle des Lombards qui a accueilli cet événement avec beaucoup de gentillesse et de professionnalisme et en particulier à François, le responsable de la Chapelle des Lombards. La réussite a été totale : il y avait plus de 95 personnes dans la salle (et du public réactif).

Le principe des Mardis de la magie est qu’à chaque fois, quatre ou cinq magiciens de renom ou des pratiquants chevronnés d’arts annexes (mentalisme, ventriloquie, duos de télépathes, etc.) présentés par Stéphane Lydo vous proposent soit une partie de leur spectacle, soit un nouveau numéro. Le paiement se fait au chapeau (vous donnez ce que vous désirez).

Surtout n’oublions pas de remercier Stéphane et Stéphanie Lydo, les organisateurs, sans lesquels les Mardis de la magie n’existeraient pas.

Du close-up a d’abord été effectué avec grand talent dans le public  par le magicien Arny Ka.

1) Alfredo le magicien (Michel André)  nous présente un extrait de son spectacle L’opéra magique qu’il joue actuellement à la comédie Saint-Michel. Ce spectacle chanté est inspiré de la Traviata de Verdi.

2)  Patia magicieuse nous donne un aperçu de son nouveau show d’hypnose avec cinq spectateurs.

3) Le magicien mentaliste Mat Rivers nous propose un extrait de son futur spectacle de mentalisme Connexion avec des livres.

4) Les globules bleus  (Marc et Sylvain) effectuent un numéro de manipulation et de grande dextérité magique.

5) Ian Freaks nous enthousiasme finalement avec son numéro de fakirisme superbement décalé. Allez le voir à la Cantada dans le onzième arrondissement le 21 et le 28 mars.

Il fait maintenant froid dehors, vous pouvez naturellement rester chez vous. Mais quel dommage de regarder sa télévision alors que la magie, le mentalisme, le rire, de fantastiques talents vous attendent. Accourez donc aux Mardis de la Magie.

Je n’ai pas donné la date des prochains mardis de la magie  car je ne la sais pas moi-même. Ce sera plus que probablement au mois d’avril.


Voilà. C’est tout pour aujourd’hui. Amitiés à tous !


Aucun commentaire:

Publier un commentaire