dimanche 30 juillet 2017

Compte rendu de trois book tests du magasin de prestidigitation en ligne «Marchand de Trucs» : «L'Almanach», «L'institut» et «Montdevergues 1936» (deuxième partie)



Sans commentaire.


J’adore les book tests. Cela me tourmentait depuis longtemps de ne pas avoir fait un compte rendu des trois book tests que Ludo pour son magasin de prestidigitation en ligne « Marchand de trucs » a traduit des créations en anglais du site de mentalisme Outlaw Effects, (Changing The Landscape Of Mentalism).

Voici les titres de ces livres en français avec le nom correspondant en anglais.

1) L’Almanach : Dekranom.

2) L’institut : Reflections.

3) Montdevergues 1936 : Luna Book Test.

Les trois livres  utilisent un principe de forçage génial qui s’appelle « Reflecta-Thot » créé par Larry Becker qui se trouve expliqué dans  deux de ses livres Stunners et Stunners plus ! (Impossible en français. L’article qui s’appelle « Super Reflecta Thoth » (p. 321 du tome 1) dans Impossible 1 décrit parfaitement ce principe. Une fois que vous posséderez bien sa logique, vous pourrez l’appliquer sans peine à L’Almanach et à L’Institut et manier avec facilité ces deux livres. Larry Becker, dans l’article que je vais évoquer, ne l’utilise pas pour une divination dans un livre mais avec un autre support, cinq feuilles de papier sur lesquelles il y a écrit sur chacune 100 mots différents. Le spectateur choisit un mot dans les 500 mots des 5 pages et le mentaliste devine immédiatement le mot du spectateur !

Voici quelques extraits de l’article :

« Cinq fiches comportant chacune cent mots différents sont confiées à un spectateur. Les mots sont numérotés de 100 à 599. Au verso de chaque fiche se trouve un grand chiffre de 1 à 5. Pendant que le mentaliste a le dos tourné, le spectateur écarte deux des fiches au hasard. Puis il arrange les trois fiches restantes pour former de façon aléatoire un nombre à trois chiffres. Il doit ensuite se concentrer sur le mot correspondant au numéro qu'il a librement composé.

Sans hésitation aucune, le mentaliste en donne la définition.

Reflecta-Thot utilise deux principes extrêmement subtils. Il s'agit en fait de deux forçages restreignant les choix du spectateur. En suivant la procédure décrite, le spectateur n'a réellement le choix qu'entre soixante possibilités. Ces soixante options sont regroupées en ensembles de synonymes, c'est-à-dire des mots différents pouvant être définis de la même manière. Par conséquent, il vous suffit de mémoriser cinq courtes définitions pour être en mesure de donner la signification de soixante mots. »

La prochaine fois, je vous détaillerai les différents principes de L’Almanach.


Voilà. C’est tout pour le moment. Amitiés à tous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire